École du Centre Ouest des Avocats

Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats des Cours d'appel d'Angers, Bourges, Orléans et Poitiers

L'école

L'École du Centre-Ouest des Avocats (ÉCOA) est un établissement d'utilité publique doté de la personnalité morale régi par la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 et le décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991.

L'ÉCOA est issue du regroupement des Centres Régionaux de Formation Professionnelle des Avocats (CRFPA) des Cours d'appel d'Angers, Bourges, Orléans et Poitiers pour leur permettre d'assurer dans les meilleures conditions possibles la mise en œuvre de la réforme issue du décret du 2 Avril 1980.

Son siège est situé 9 Boulevard du Grand Cerf à Poitiers près du centre ville et à 5 minutes de la gare afin de faciliter l'accès de tous nos élèves et intervenants.

Son ressort est constitué de :

-   4 Cours d'appel (Angers, Bourges, Orléans et Poitiers) ;

-   17 Barreaux (Angers, Laval, Le Mans, Saumur / Bourges, Nevers, Châteauroux / Orléans, Tours, Blois, Montargis / Poitiers, La Rochelle-Rochefort, Saintes, La Roche sur Yon, Les Sables d'Olonne, Les Deux-Sèvres) ;

-   6 Universités (Angers, La Rochelle, Le Mans, Orléans, Poitiers, Tours).

D'une part, l'école assure la formation initiale des élèves avocats, la préparation et l'examen du Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat (CAPA).

D'autre part, elle dispense également des formations s'inscrivant dans le processus de la formation continue des avocats en exercice. Elle rayonne alors sur l'ensemble de son périmètre. 

Sur sollicitation du CNB, elle organise également les entretiens de validation des compétences en vue de l'obtention d'une mention de spécialisation ainsi que l'examen de contrôle des connaissances en déontologie et réglementation professionnelle (article 98-1).

En vertu des articles 42 et suivants du décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991, l'ÉCOA  est administrée par un Conseil d'Administration composé d'avocats, de magistrats et d'universitaires. Son président est Monsieur le Bâtonnier Jean-François MORTELETTE, Avocat au Barreau de Blois.

La gestion matérielle de l'École, la prise en charge des élèves, la mise en œuvre et la coordination des enseignements sont assurées par une équipe de 5 permanents et un comité pédagogique constitué de 4 personnes :

Permanents de l'ÉCOA : 

 Florence CARON, Administratif et entretien des locaux  

 

                     

 

 

 

                      Catherine GAGNAIRE, Responable des stages

 Stéphanie LÉRIGNIER, Responsable des fondamentaux 

 

 

 

 

 

                            Stéphanie ROULET, Secrétaire-comptable
 

 Delphine VANDEVILLE, Directrice - Responsable formation continue

 

 

 

 

 

 

 

Comité pédagogique de l'ÉCOA :

-   Monsieur Jean-Paul DENIZET, Magistrat honoraire

-   Maître François-Xavier GALLET, Avocat au Barreau de Poitiers

-   Monsieur le Bâtonnier Philippe GAND, Avocat au Barreau de Poitiers

-   Monsieur Eddy LAMAZEROLLES, Professeur à l'Université de Poitiers

 

 

 

 COMMENT DEVENIR AVOCAT ?

Télécharger le document (pdf)

 

En amont, ll faut être titulaire d'un Master 1 en droit ou de l'un des diplômes reconnu comme équivalent par arrêté du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et du ministre de l'Éducation nationale.

Il faut ensuite réussir l'examen d'entrée à un Centre Régional de Formation Professionnelle d'Avocat (CRFPA), lequel est organisé par les universités. Cet examen peut être préparé au sein d'un Institut d'Études Judiciaires (IEJ).

La formation pour devenir avocat se déroule suivant trois périodes de formation :

  • 6 mois de Formation en présentiel à l'école.

    Les élèves de l'École reçoivent une formation pratique qui comporte :
    • Des enseignements dispensés dans les locaux de l'ÉCOA (Statut et déontologie professionnels, gestion de cabinets d'avocats, expression orale (plaidoirie/débat), conseils, contentieux, rédaction d'actes...)
    • Un stage découverte de 15 jours dans un cabinet d'avocat.
  • 6 mois de « PROJET PEDAGOGIQUE INDIVIDUEL» (PPI)

Ce projet est une ouverture sur le monde du travail pouvant consister notamment dans le suivi d'un Master II, de stages à l'étranger ou au sein de collectivités locales, de juridictions, d'entreprises, d'une association...

  • 6 mois de stage en cabinet d'avocat

Il s'agit d'un stage auprès d'un cabinet d'avocat en France (ou après autorisation dans un cabinet d'avocats d'un pays membre de l'Union Européenne).

A l'issue de cette formation, les étudiants sont soumis à l'examen de sortie : le Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat (CAPA). Dès l'obtention du CAPA, ils peuvent solliciter leur inscription au tableau du barreau de leur choix.